Votre panier

Transporter une charge à l’avant du vélo : le défi de la maniabilité des biporteurs

Posté par Jordan Suchet le

De plus en plus plébiscité, le vélo-cargo poursuit son essor avec 11 000 unités vendues en Europe en 2020. Dans sa catégorie, le vélo-cargo le plus apprécié est toujours le biporteur, qui se caractérise par sa capacité à transporter des charges à l’avant du vélo, sous les yeux du cycliste.

Mais si vous découvrez encore cette solution de transport pour le moins singulière, une question vous vient certainement en tête : comment garder le contrôle de son vélo avec une tel espace de chargement à l’avant ?

Dans cet article, nous vous expliquons comment les fabricants de biporteurs ont répondu à cette question et pourquoi les biporteurs sont presque aussi faciles à piloter que votre vélo.

Direction déportée et poids derrière la roue

Le modèle de biporteur le plus répandu est celui dont le chargement se situe entre la direction et la roue avant. Le poids est soutenu par une poutre centrale (ou bien une plateforme complète) directement intégrée dans le châssis du vélo-cargo.

Le contrôle de la direction et le plus souvent assuré par une tringle qui relie le mouvement du guidon à celui de la roue avant. Parfois, la direction se fait par câble, via l’installation de poulies à la base du guidon et en haut de la mini-fourche avant.

Biporteur Douze Cycles à direction déportée par tringlt
Crédit-photo : Douze Cycles

 

Ce type de biporteur, que l’on aperçoit de plus en plus fréquemment dans nos villes, se caractérise par une grande capacité de transport et un centre de gravité très bas. La localisation du poids permet d’exploiter le bras de levier entre les points de contact des deux roues (avant et arrière). Pour faire simple, à partir du moment où le pilote prend ses virages assez larges en les anticipant correctement, le pilotage devient très intuitif et tout à fait stable !

Schéma de répartition des charges, maniabilité vélo-cargo
Crédit-photo : Triobike

 

Direction déportée et poids sur la roue

Un modèle un peu plus rare et pourtant tout aussi ambitieux de biporteur consiste à conserver l’idée d’une direction déportée, mais en plaçant cette fois la charge transportée sur la roue avant. L’objectif : transporter presque autant de poids qu’un biporteur, mais en contractant la taille du vélo-cargo pour se rapprocher à la fois des dimensions d’un vélo standard, ainsi que des sensations de conduite auxquelles le cycliste est accoutumé.

Vélo-cargo Omnium charge à l'avant biporteur
Crédit-photo : Omnium

 

Vélo couché Pino Tour charge à l'avant

Crédit-photo : Pino

 

Le centre de gravité est légèrement plus haut par rapport à un biporteur plus classique, mais reste relativement bas par rapport à la hauteur d’une charge transportée dans un panier ou sur un porte-bagage par exemple. La maniabilité est très bien conservée sur ce modèle de vélo-cargo, puisque la charge se rapproche de la direction et permet un pilotage plus dynamique.

Répartition des masses vélo-cargo direction déportée charge sur la roue avant

Crédit-photo : Omnium

 

Chasse augmentée et poids sur la roue

Si vous avez déjà lu notre article sur le Cycle Truck, vous connaissez déjà ce modèle de biporteur qui ressemble à s’y méprendre à un vélo traditionnel, mais qui diffère légèrement à l’avant : muni d’une roue 20 pouces, d’une plateforme de transport et même d’une béquille centrale, ce biporteur miniature permet de transporter des charges certes moins ambitieuses qu’un biporteur à direction déportée (de l’ordre de 40kg), mais sa compacité record lui permet de se glisser partout, comme votre vélo.

Cycle Truck charge transportée sur la roue avant 20 pouces vélo-cargo compact

Crédit-photo : Virtue

 

L’idée est simple : il s’agit de reprendre les codes du biporteur avec la charge positionnée sur la roue avant, mais au lieu de déporter la direction, on augmente simplement la chasse de la direction pour garantir la stabilité en charge. Avec cette astuce, le vélo-cargo compact conserve non-seulement les avantages d’un centre de gravité suffisamment bas, mais sa maniabilité est littéralement celle d’un vélo traditionnel ! Fruit de cette idée, le JoKer Mini est une fourche qui, une fois installée sur un vélo, lui permet de transporter une charge sur une roue 20 pouces sans altérer sa maniabilité.

Transport de charge sur la roue avant, fourche-cargo JoKer Mini vélo-cargo compact

Chasse augmentée sur le JoKer Mini

 

Conclusion

Sous toutes ses formes, le biporteur reste un vélo si maniable qu’il peut être piloté par absolument tout le monde. Avec ou sans direction déportée, transporter une charge à l’avant de son vélo n’est finalement pas si compliqué ! Pour JoKer Bike, l’idée de conserver la maniabilité d’un vélo, sans déporter la direction et tout en ayant la possibilité de transporter plusieurs dizaines de kilos à l’avant de son vélo paraît très séduisante.

Le JoKer Mini a donc été conçu pour convertir un vélo traditionnel en biporteur, en abaissant le centre de gravité de la charge transportée et en agrandissant simplement la chasse de la direction. Ainsi, votre vélo devient un vélo-cargo dans sa version la plus maniable possible !

Pour en savoir plus sur le JoKer Mini, cliquez ici.

Post antérieur Post plus récent